Du lundi au vendredi, de 9h00 à 18h


Livraison Graphic’Arts ou colissimo


Tarifs

Qui sommes-nous ?

Mentions légales

Plan du site

GRAPHIC’ARTS

01 64 11 92 09

5 trucs pour rater

vos vœux professionnels 2018















Envoyer un mail à tous

L’effet sera dévastateur : votre message ne touchera personne ou agacera le destinataire !

Il faut comprendre que vos voeux ont été adressés de la même façon à 50 personnes est désagréable.

Le conseil Graphic’Arts : passez 3 minutes par personne pour noter les informations personnelles qui doivent figurer dans vos vœux : le prénom de ses enfants, une date à venir, un souvenir commun. Votre message n’en sera que plus personnel… et sincère.


Ne pas vous relire

Les mails et les sms, que nous pensons inadaptés en milieu professionnel, sont des sources inépuisables de gaffes (erreur de destinataire, copiés collés trop rapides et non adaptés) et de fautes.

Le saviez-vous ? Dans les sms de vœux, le mot le plus mal orthographié est le mot… « vœux » qui se transforme très facilement en « vieux ».

Du coup, envoyez ses «bons vieux » à la place de ses « bons vœux » est assez déplacé !


Erreur sur le support et de contenu

Le choix est vaste : la carte papier, le mail, le sms, l’appel téléphonique, les cartes de vœux numériques, les messages via les réseaux sociaux personnels (Facebook, Twitter, Snapchat…) ou professionnels (Viadeo, Linkedin). Le contenu est aussi très varié : texte, dessin, photo, vidéo… Le bon réflexe : vous demander ce qui ferait vraiment plaisir à votre destinataire.

Une carte de vœux papier se conserve, peut être touchée, prise en main, collectionnée…


Mélanger les genres

Ne cédez pas à la tentation de mélanger présentation des vœux et faire une offre commerciale. Les vœux, ce sont les vœux.

Si vous pouvez profitez de cette occasion pour parler d’un événement important (Nouvelle implantation géographique, nouveau projet…), il est préférable de travailler en 2 temps : envoyez des vœux sincères dans un premier temps et reprenez contact début février pour les affaires.


L’oubli !

Tiens, nous sommes le 1er février et… il est trop tard d’envoyer vos vœux pour 2018 !

Plus fâcheux encore : vous avez oublié de répondre à des vœux reçus. L’absence de politesse est toujours une prise de risque.


Vous avez aimé cet article sur les voeux professionnels ? Nous vous conseillons de découvrir aussi :

ACCUEIL
COLLECTION
TARIFS
INFOS CARTES
carte-voeux-entreprise-2018.jpg